Connectez-vous

Pseudo :

 
 

Mot de passe :

 
 
Connexion automatique 
couronne

Annonces

24/07/15

Réouverture du forum !

22/07/15

Pré-réouverture du forum !

Votez pour le forum toutes les 2h !

top_sitetop_sitetop_sitetop_site
Forum définitivement fermé. Merci à tous d'avoir participé à cette aventure. Pour ceux qui souhaitent nous rejoindre, nous vous proposons une nouvelle histoire se déroulant au japon féodal ! Pour cela rendez vous sur le forum Reign Of Dynasties

Princesse des chimères.

Féminin Messages : 9
Age : 32

Niveau
Niveau:
0/0  (0/0)
Or:
0/0  (0/0)
Shop XP:
Sujet: Princesse des chimères. Sam 14 Juil - 8:50
    o HORS-RPG :

    Like a Star @ heaven Prénom : Llariarith (oui non, c'est pas mon prénom, mais sur le net c'est mon pseudo le plus courant Smile )
    Like a Star @ heaven Âge* : 28 ans
    Like a Star @ heaven Lieu où vous habitez : Classé secret défense Razz
    Like a Star @ heaven Profession : Prof de math (si si en vrai)
    Like a Star @ heaven Comment avez vous connu Alfera* ? Partenariat avec Irish Castle Legend

    o RPG :

    Like a Star @ heaven Nom et Prénom de votre Perso* : Sen Llariarith.
    Like a Star @ heaven Âge de votre Perso* : 17 ans
    Like a Star @ heaven Faction que vous souhaiteriez rejoindre* : Chimère, en tant que Princesse.
    Like a Star @ heaven Métier de votre personnage* : Princesse.
    Like a Star @ heaven Description Physique de votre Perso (Minimum 10 lignes complètes)* :

    De loin vous remarquerez sa démarche souple, agile, gracieuse et sa silhouette fine et élancée. Qu'elle marche ou se tienne simplement debout, discutant avec quelqu'un, chacun de ses gestes est un mouvement de danse.
    Mais cette grâce est sublimée, lorsqu'elle s'approche de vous, par la douceur de son visage. Sa peau diaphane semble rayonner de l'intérieur et ses yeux bleu clair voient sans nul doute au plus profond de votre âme.
    En tout cas vous vous percevez l'âme de cette charmante jeune femme, car sa condition de chimère n'est pas aussi évidente que chez d'autre et elle a une apparence assez proche de celle des humains. Son regard azuré ne montre que douceur et compassion, ses lèvres pleines s'étirent le plus souvent en un sourire léger et amical, ses gestes sont doux, lents, comme si elle prenait bien garde à ne se montrer brutale en aucune façon.
    Son visage aux traits fins est encadré de cheveux ondulés d'un blond presque blanc. Cela vient confirmer l'impression qu'elle donne d'un être éthéré, à peine présent dans notre monde.

    Sous sa forme animale elle devient un tigre blanc aux rayures noires. Les muscles de l'animal jouent sous une paisse fourrure et aucun obstacle ne lui résiste. Mais Llaria trouve cette forme par trop agressive et ne l'utilise que rarement. LA dernière fois qu'elle 'la utilisée c'était pour se rendre au plus vite au chevet de son père mourant. Toutes les chimères ont alors pu voir un tigre blanc passer sans prendre le temps de ralentir, et nombreux sont ceux qui n'ont pas reconnu en lui la Princesse que l'on croirait presque humaine tant elle aime cette forme.

    Sous sa forme humaine elle garde les griffes rétractables de sa forme animale, quoiqu'elle n'ait encore jamais eu à les sortir.

    Like a Star @ heaven Description Mentale de votre Perso (Minimum 10 lignes complètes)* :

    Llaria, contrairement à ce que sa forme animale pourrait laisser supposer, est une jeune femme douce et posée qui aime à voir la vie du bon coté. Élevée par un père las d'une guerre trop ancienne elle souhaite la paix, dans tous les domaines. Elle dirige donc le royaume des chimères en tentant d'apaiser les conflits internes mais elle tente aussi, ce qui déplaît à nombre de ses concitoyens, d'apaiser le conflit avec les humains. Du moins elle le souhaiterait, mais on n'apaise pas comme ça un conflit millénaire et la jalousie des deux camps est un obstacle sur lequel il faut compter.
    Llaria est donc dotée d'une volonté de fer et si sa douceur laisse croire parfois à une certaine faiblesse ou si son apparence éthérée peut lui donner un air de fragilité, ne vous y fiez pas. Lorsqu'elle a pris une décision l'on s'y plie. Si elle aime la justice, l'équité et si elle souhaite la paix, elle sait qu'elle devra asseoir son autorité et n'hésitera pas à le faire si cela devient nécessaire. Certes ensuite elle se morigénera dans sa chambre mais elle agira malgré tout.
    Llaria a tendance à faire facilement confiance aux gens mais si cette confiance est trahie elle ne sera jamais regagnée, Llaria est quelque peu rancunière et a du mal à croire que les gens puissent changer. Il faut dire que nul ne le lui a encore prouvé et qu'étant Princesse elle fréquente un bon nombre d'hypocrites à la langue de vipère.
    Si elle est sage et posée dans ses décisions officielles en tant que princesse, elle l'est bien moins dans sa vie personnelle, séduisante et séductrice elle joue de son charme avec un plaisir non dissimulé. Et si elle est attentive aux conseils des économes pour les finances de son peuple les siennes partent facilement dans de jolies toilettes. Etre Princesse, surtout depuis le décès de son père, est stressant, éprouvant et épuisant, elle estime donc avoir le droit de se faire quelque peu plaisir dans sa vie personnelle.

    Like a Star @ heaven Histoire (Minimum 30 lignes complètes)* :


LA guerre faisait déjà rage depuis des temps immémoriaux quand le Roi des Chimères trouva enfin, tardivement, la femme avec qui il souhaitait partager sa vie. Il était déjà bien âgé et l'on craignait qu'il ne laisse pas d'héritier, ce qui aurait sans doute conduit à une guerre interne que les chimères ne pouvaient guère se permettre, attaquées déjà au nord par des humains chaque jour plus belliqueux et surtout chaque jour mieux armés grâce à leur technologie. Il laissa ses conseillers lui présenter des femmes avec qui il pourrait peut être s'entendre, certaines étaient de bonne famille, d'autres étaient d'une beauté sans égale, d'autres étaient riches, mais aucune ne trouva grâce aux yeux d'un roi qui avait décidé qu'il ne se marierait pas uniquement pour le décorum et l'héritier à venir. C'est une chimère de cygne qui vint apaiser le tigre qui grondait en lui, une femme à l'apparence éthérée et diaphane, douce, drôle, intelligente, bref tout ce qu'il n'osait plus espérer trouver chez une femme. Leur union fut rapidement scellée mais fut de courte durée, après leur première année de vie commune le ventre du cygne s'arrondit et le visage du Roi (et de ses conseillers) s'illumina. Un héritier allait venir au monde, un enfant de l'amour. Las, donner la vie peut être éprouvant et le cygne eut à peine le temps de tenir l'enfant dans ses bras et de murmurer son nom avant de rejoindre la Déesse.

L'enfant, une fille, une héritière, ressemblait à sa mère trait pour trait, ses grands yeux bleus souriaient déjà à son père qui sut qu'elle serait élevée pour devenir celle qui apaiserait la guerre, si toutefois c'était possible.

Llariarith grandit sans encombres, elle n'apprit jamais la visite de la Déesse à son père, ni le fait qu'elle avait failli grandir loin de lui. Malgré les affaires du royaume le tigre était chaque soir près de sa fille et lui contait les histoires de ce monde ou des légendes oubliées. Mais surtout il lui contait sa mère, sa douceur, leur amour. Il lui contait l'importance de rester soi-même dans ce monde de politiciens.

Puis Llaria fut en âge d'apprendre, elle apprit l'économie, la stratégie, l'art du combat, enfin...non, ils essayèrent, bien sur, mais elle était vraiment dépourvue de talent dans cette branche, incapable même de lever son arme sur un mannequin de bois et de paille. Ils abandonnèrent, la place d'une princesse n'est pas au front. Ils lui apprirent pourquoi les humains étaient haïssables, son père le soir lui contait comment humains et chimères étaient issus de la même création. Ainsi d'apprentissages en contes Llaria devint une jeune femme accomplie et lorsque la vieillesse emporta son père elle devint Princesse.

Sa douceur, son calme, sa volonté d'apaisement déplaisent fortement, mais elle arrive à peine sur le trône et espère bien gagner à sa cause quelques sympathisants. En attendant elle continue la guerre, parce que si tous se liguent contre elle, si elle tente d 'imposer sa vision par la force, elle sait qu'elle échouera et mettra juste son pays à feu et à sang.

Like a Star @ heaven Test rp (Minimum 10 lignes complètes)*

Llaria était allée visiter le front ce jour là, contre la volonté des conseillers du Roi. Elle ne souhaitait pas devenir une Reine piégée dans sa tour d'ivoire qui ignore tout de la réalité du monde. Elle ne voulait pas commander un jour des armées et les envoyer à la mort sans savoir pourquoi, contre qui et où. D'ailleurs même en sachant tout ça elle ne voulait pas commander des armées et les envoyer à la mort ou au carnage, mais une Princesse ne fait pas ce qu'elle veut.
La route était longue et Llaria avait choisi de la parcourir à cheval pour profiter du paysage mais surtout pour écouter les rumeurs et ragots qui vont et viennent toujours. Elle voulait connaitre le peuple qu'elle dirigerait bientôt. Elle prit donc son temps et avait prévu d'être absente plusieurs jours.
Le premier jour du trajet elle croisa des gens qui la connaissaient de vue et se taisaient donc à son approche, ce ne fut pas très instructif, elle voyait juste le respect dans les yeux de certains, l'incertitude dans d'autres. Elle passa la nuit à la belle étoile, appréciant l'air frais et la rosée du matin qui vint déposer son voile de gouttelettes sur la peau douce de la Princesse. Elle partit peu avant l'aube et admira le lever du soleil depuis un promontoire rocheux où elle prit son petit déjeuner avant de reprendre sa route. S'éloignant de plus en plus du palais elle était moins connue et sa mise assez discrète lui permit d'en apprendre plus. Le peuple était las des effets de la guerre mais ne souhaitait pas la paix, ils rêvaient d'une extermination des humains qui leur avaient volé tant de fils. Llaria soupira et décida de rester pour la nuit dans une taverne.

Elle fut réveillée au milieu de la nuit par un coursier essoufflé et échevelé qui lui dit, en tentant de reprendre sa respiration, que son père se mourrait et qu'elle devait se presser de rentrer. Le pauvre savait, bien sur, dans quelle direction allait la Princesse mais comme elle n'avait pas arrêté de programme précis il avait parcouru la moitié de la ville à la recherche d'une jeune femme aux cheveux presque blancs. Il semblait épuisé. Dans d'autres circonstances Llaria l'aurait fait asseoir, serait descendue lui chercher de quoi boire et manger, mais là elle n'y prêta pas attention et se précipita dehors. Sa forme animale était plus rapide que son cheval et elle se précipita, bondissant, rugissant, dévalant les pentes et ne ralentissant que sur les côtes, et encore. Le lendemain soir elle était auprès de son père.

Le tigre ne rugissait plus, à peine respirait-il encore. Elle avait bien vu que sa force déclinait et que sa santé s'étiolait mais il semblait soudain si fragile lui dont la force l'avait toujours soutenue. Elle l'embrassa et il ouvrit des yeux aveuglés par la fatigue et la douleur. Un sourire vint effleurer ses lèvres :

"J'ai eu une belle vie, Llaria et au seuil de la mort c'est tout ce qui compte. Je vais rejoindre ta mère près de la Déesse. Ne sois pas triste, de la bas tous deux nous veillerons sur toi"


Il referma ses yeux et sembla s'être endormi. Llaria resta à son chevet jusqu'au petit matin, l'écoutant dormir, comme apaisé et quand sa respiration commença a ralentir puis s'arrêta elle l'embrassa sur le front, les yeux embués de larmes.


Elle était Princesse maintenant, réellement, elle allait devoir gérer un peuple, une guerre et tous ceux qui n'aimeraient pas sa façon de gouverner. Elle n'avait pas le temps de pleurer l'homme qui l'avait forgée telle qu'elle était. Les larmes roulèrent sur ses joues malgré tout, sans qu'elle prenne la peine de les essuyer. Elle sortit de la chambre de son père et se dirigea lentement, dignement, vers la salle du trône où les conseillers étaient réunis.


"Le Roi est parti rejoindre la Déesse."

Elle se tourna vers l'un des conseillers :

"Je vous laisse le soin d'organiser les funérailles"

A un autre elle dit :

"Faites réunir le peuple et les crieurs publics, je dois leur annoncer la triste nouvelle."

Et à tous elle adressa un sourire léger :

"J'aurais besoin de votre soutien à tous pour gouverner, nous nous réunirons cet après-midi pour que vous me teniez informée de ce que j'ai raté durant mon absence. Mon père avait pour vous tous la plus grande estime et beaucoup d'amitié. J'espère que de tels liens nous uniront également tout au long de mon règne.."

Elle inclina la tête dans leur direction et retourna dans sa chambre pour mettre des vêtements adaptés à ce deuil. En attendant que le Peuple soit réuni et les crieurs prévenus elle fit un brin de toilette et effaça les larmes qui avaient séché sur ses joues. Elle coiffa ses courts cheveux et passa quelques bijoux discrets sur sa robe noire.

Enfin vint le temps de s'adresser au Peuple.


"C'est un jour funeste pour notre nation. Notre Roi, le Tigre, est parti rejoindre la Déesse. A compter de ce jour c'est moi, Llariarith Sen, le Tigre Blanc, qui lui succède. Je ne ferais pas de grand discours, j'espère continuer à mener la politique d'équité et de justice que menait mon père.

Que chacun porte le deuil comme il se doit et que la nation deviennent noire en ce jour. Demain les funérailles auront lieu et après-demain la nation fêtera son nouveau dirigeant."



Elle n'avait pas le coeur à la fête, mais telle était la tradition et ainsi devaient être les discours annonçant le changement de gouvernant.
Masculin Messages : 119
Age : 116
Sujet: Re: Princesse des chimères. Sam 14 Juil - 10:01
Bonjour et bienvenue à toi sur Alfera.

Je précise juste que je pense qu'Alfera préfèrerait te corriger elle même comme tu incarne la princesse des chimères. Comme elle est partie travailler (si je le jure, les déesse gagnent aussi leur vie) et qu'elle ne reviendra que dans à peut prêt une semaine et demie. J’espère que ça ne te dérange pas d'attendre qu'elle revienne donc. Tu auras surement l'honneur d'être la première à être corrigée avec le nouveau barème que nous allons mettre en place.
Féminin Messages : 950
Faction : Neutre

Niveau
Niveau:
1000/1000  (1000/1000)
Or:
0/0  (0/0)
Shop XP:
Sujet: Re: Princesse des chimères. Sam 14 Juil - 10:16
Bonjour et bienvenue sur Alfera !
La princesse étant un personnage prédéfinis il faudra dont attendre les descriptions car le forum est un peu en suspense. D'ici une semaine normalement tous changera.
Je te remercie de ta patience.



    "Les Ronces et les Épines poussent sur les Traces des Armées"

Féminin Messages : 9
Age : 32

Niveau
Niveau:
0/0  (0/0)
Or:
0/0  (0/0)
Shop XP:
Sujet: Re: Princesse des chimères. Sam 14 Juil - 10:37
Pas de souci Smile
Féminin Messages : 9
Age : 32

Niveau
Niveau:
0/0  (0/0)
Or:
0/0  (0/0)
Shop XP:
Sujet: Re: Princesse des chimères. Ven 27 Juil - 13:54
Des nouvelles ? Je fais les modifications ncessaires pour incarner la princesse ou bien vous préférez que je garde ce personnage là en tant que simple chimère ?
Sachant que je tiens beaucoup, par contre, à mon avatar et pour le prénom je préférerais Llaria à celui de la princesse, pour le nom pas de souci.
Féminin Messages : 950
Faction : Neutre

Niveau
Niveau:
1000/1000  (1000/1000)
Or:
0/0  (0/0)
Shop XP:
Sujet: Re: Princesse des chimères. Ven 27 Juil - 22:20
La princesse étant un personnage prédéfinis et assez spécial nous préférons la garder comme nous l'avons choisi. Si tu souhaites tout de même incarner ton personnage comme tu l'as écrit, fais le ^^ mais tu ne seras pas princesse.



    "Les Ronces et les Épines poussent sur les Traces des Armées"

Féminin Messages : 9
Age : 32

Niveau
Niveau:
0/0  (0/0)
Or:
0/0  (0/0)
Shop XP:
Sujet: Re: Princesse des chimères. Ven 27 Juil - 23:04
Pas de souci Smile
Même si la plupart des modifs pour coller à votre prédéf étaient minimes Razz
Mais j'avoue que les noms et avatars japonais et moi ça fait 2
Je modifierais l'histoire et le texte RP prochainement.
Sujet: Re: Princesse des chimères.
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 4. Chimères (3 disponibles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG : Alfera RPG :: Zone de Repos [HRP] :: Archives-