Connectez-vous

Pseudo :

 
 

Mot de passe :

 
 
Connexion automatique 
couronne

Annonces

24/07/15

Réouverture du forum !

22/07/15

Pré-réouverture du forum !

Votez pour le forum toutes les 2h !

top_sitetop_sitetop_sitetop_site
Forum définitivement fermé. Merci à tous d'avoir participé à cette aventure. Pour ceux qui souhaitent nous rejoindre, nous vous proposons une nouvelle histoire se déroulant au japon féodal ! Pour cela rendez vous sur le forum Reign Of Dynasties

On ne vend que du poisson dans ce port ?

Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: On ne vend que du poisson dans ce port ? Mar 24 Avr - 0:05
- Quel magnifique continent !

Ce fut la première pensée de Sudal en voyant l'énorme territoire qui se dessinait devant lui. Il arrivait enfin sur le légendaire continent d'Alfera après plusieurs jours de voyages. Il regardait fièrement devant lui, le menton levé et les épaules redressées, donnant l'impression de ne pas faire attention aux personnes sur le port qui le regardaient arriver. C'est comme cela depuis toujours qu'il imaginait son arrivée ici, une "arrivée avec classe" comme il aimé souvent le dire. Il ne pouvait pas rêver meilleur jour, le soleil était haut dans le ciel et brillait de tout son éclat, sans presque aucun nuage autour, une légère brise pour lui soulever les cheveux et lui donner un effet "dans le vent".

- C'est parfait ! Quelle arrivé parfaite ! Tous les regards sont braqués sur moi !

Se dit il à lui même, espérant pouvoir cette fois ci supporter la foule, et peut être faire de nouvelle connaissance.
Sans se douter que sur le mât son petit navire, se trouvait une mouette qui s'y était installée pour reposer ses ailes un petit instant. La pauvre fût dérangée par une vague qui secoua le navire, et elle prit son envole laissant un petit cadeau témoin de la peur qu'elle a éprouvé sur l'épaule du pauvre Sudal... Lequel sursauta et laissa échapper un terrible juron en sautant en arrière. Sa légendaire malchance avait encore frappé, et n'était toujours pas rassasiée. Il se prit maladroitement les jambes dans un cordage et bascula en arrière. La barrière du bateau lui bloqua les jambes et il passa par dessus pour tomber à l'eau.

- Quelle arrivée parfaite hein ? Je n'arriverais donc jamais à faire une entrée comme il se doit !?

Rugit il en remontant à la surface, maintenant sous sa forme de loutre. Il nagea jusqu'au quai mais se retourna pour regarder derrière lui. Ses habits... Il les avaient oublié dans l'eau... Dans un mouvement rapide il se retourna et plongea sous l'eau pour retourner vers le lieux de sa chute. Il revint avec ses vêtements, reprit forme humaine dans l'eau pour les revêtir et se hissa sur le quai trempé de honte.
Il regarda autour de lui, beaucoup de gens le regardaient, mais ce n'était pas les regards qu'il espérait, un fois de plus... Il s'éclipsa rapidement et s'engouffra dans la foule qui se trouvait au coeur du port. Il était vraiment arrivé le bon jour ! Cet endroit qui d'habitude est si calme était à ce moment bondé de monde... C'était le jour du marché, le marché du poisson.
Sudal mourait de faim après son long périple... Il se fraya un chemin vers l'étalage de nourriture le plus proche. Il regarda un instant, se boucha le nez, puis reparti.
Bien qu'étant une loutre, et un pirate, Sudal détesté le poisson...

- Décidément... Ce n'est vraiment pas mon jour...


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Ven 27 Avr - 16:23
Sudal fût en premier lieux surpris qu'une jeune fille lui adressa la parole, il fût ensuite amusé de la voir se mettre sur la pointe des pieds essayant de voir par dessus la foule. N'ayant pas le temps de lui demander ce qu'elle cherchait, elle se mit à dire :

- Je ne sais pas toi, mais je n’aimes pas du tout cette odeur. Tu peux me dire où il y’a moins de gens ? Je ne vois rien …

Il se trouva fort gêné... Il ne s'attendais pas à que l'on lui demande un service à peine arrivé, et surtout après son arrivée plutôt remarquable. Il se gratta derrière la nuque comme à son habitude, il faisait toujours ce geste inconsciemment lorsqu'il se sentait gêné. Il réfléchi un court instant et décida de prendre la parole, pour se laisser le temps à lui même de prendre une décision sans laisser un silence qui le gênerait encore plus qu'il ne l'était déjà.

- Vous n’êtes pas la seule je vous rassure. Bien qu'ayant passé la plus grande partie de ma vie sur la mer, je déteste l'odeur du poisson, et le goût... N'en parlons même pas !

Ces mots sensés détendre l’atmosphère, avaient à son goût aggravé la situation. Il n'avait même pas répondu à sa demande d'aide, et la voyait paniquer au milieu de la foule. C'est en la regardant éviter de se faire piétiner, qu'il vu l'image de sa sœur. Il ne pu s’empêcher de la comparer à elle, elle avait les mêmes cheveux... Du moins dans ses souvenirs. Il se demanda à quelle magnifique jument elle aurait pu ressembler aujourd'hui. Il ne pouvait pas la laisser là, il était décidé à l'aider, et il voulu faire quelque chose qu'il avait toujours voulu faire avec sa sœur. Il attrapa la jeune fille, qui semblait si légère qu'on pourrait penser qu'elle s'envolerait au premier coup de vent, et la posa sur ses épaules en disant l'air ravi :

- Très bien ! Tu dois mieux voir d'ici non ?

Mais il se souvint alors, que ce n'était pas sa sœur qu'il tenait en ce moment sur les épaules, et trouva que se geste semblait déplacer, d'autant que ces habits étaient mouillé et qu'il venait de la tutoyer. Sa gêne augmenta et il fût tenter de reposer la fille par terre, mais il ne pouvait pas lui proposer son aide pour en suite annuler son engagement. Il la garda donc sur les épaules et dans un geste maladroit manqua de tomber. Il se repris et s'empressa de s'excuser.

- Excusez moi. Il m'arrive d'être maladroit, c'est même récurent chez moi je crois... Nous ne devrions pas nous attarder ici, ou dois-je vous déposer ?

Dit il en regardant autour de lui, voulant fuir la foule lui aussi.


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Dim 29 Avr - 16:41
Il fallait qu'il se dépêche. La situation actuelle ne lui convenait pas du tout, il avait manqué à tout ses principes, lui qui d'habitude était si méfiant et n'adressait que peut la parole aux inconnus... Il s'en voulu fortement, et il regretta d'avoir agit comme il l'avait fait, bien que ce fût instinctivement. Il se jura de ne plus se laisser aller dans les pensés de sa famille décédée...
N'étant pas habitué à parler avec une personne inconnue, et encore moins d'être en contacte avec elle, il ne savait que faire. Dans sa tête s'était la panique !
* Et si sa famille la voyait comme ça sur mes épaules... Holala je suis sur que je me ferais bien engueuler ! Elle est si jeune et la voir avec un inconnu va les inquiéter. Je ne peux pas rester comme ça ! *
Il fût arraché à ses pensées par la jeune fille qui lui adressa une parole timide.

- Maladroit ? Comme sur le bateau ? … Dit-elle à voix basse.

* Oh non ! Elle aussi m'a vue tomber du bateau... Décidément je vais être la risée de cette ville... Je me demande si je vais pouvoir y rester longtemps ! * Pensa Sudal sans se rendre compte de l'endroit ou il se dirigeait. Il n'aimait pas forcement la foule... Et se déplacer dans cette place fourmillante de monde avec quelqu'un sur les épaule n'était pas si simple. Heureusement pour lui la jeune fille était très légère.
Sudal songea un instant à courir pour sortir le plus vite possible de cette foule. Mais il abandonna l'idée en se rappelant de la maladresse et de la malchance qu'il avait eu le droit d'avoir depuis son arrivée, ne voulant pas blesser la jeune fille à cause de son empressement. Ce n'était vraiment pas son jour... Il n'était pas du genre à paniquer normalement, mais ce jour là il semblait que les évènements se retournaient tous contre lui.
Il fût en partie rassuré, lorsque la petite blonde lui dit de marcher tout droit pour bientôt sortir de cette marrée humaine.

*Enfin !* Se dit il, en accélérant légèrement le pas.

- Accrochez vous. Les gens bousculent beaucoup.

Effectivement, les gens se poussaient beaucoup dans cette foule. Sudal détestait cela... L'irrespect des gens, et leur nombrilisme. Ne pensant qu'à leur petit confort ils se permettaient de bousculer les autres. Ne mâchant pas ses mots il n'hésitait pas à montrer son mécontentement auprès des personnes qui avaient osé le bousculer. Mais la situation actuelle ne le permettait pas...
Il finit enfin à sortir de la foule dans un soupir de soulagement. Il s'empressa de déposer la jeune personne par terre dans un geste que l'on pourrait qualifier de maladroit, ayant perdu son assurance habituelle.


- Et bien voilà ! J’espère ne pas vous avoir fait mal, ni vous avoir fait peur...

Dit il à son adresse le souffle court. Appréhendant la réponse de la fille au cheveux blond, il ne savait même pas si il en voulait une finalement... Il ne voulait pas avoir de problèmes à cause de son attitude dès son arrivée.


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Lun 30 Avr - 13:43
- Oui je vous l'accorde, excusez moi d'avoir agis ainsi. Je ne suis pas à l'aise avec les étrangers.

Répondit Sudal, rassuré de voir que l'inconnu ne lui en voulait pas, et heureux d'avoir aidé quelqu'un dès son arrivé. Finalement, il allé peut être réussir à s’adapter à cette ville. Surtout que les rencontre n'y manquaient pas, il n'avait jamais vue autant de chimère au même endroit.
De là ou il était, Sudal pouvait contempler l'illustre ville d'Arthanos, dont il avait tant entendu parlé. Il sourit et se surprit à penser qu'il pourrait se plaire dans cette ville, au milieux d'autant de chimères. Il avait trop longtemps souffert de solitude, et pour cause il avait déjà envoyé trois fois les personnes qu'il avait aimé à la mort. Il avait donc toujours fuit les autres, de peur de ce qu'il pourrait leur faire, ou même de ce qu'ils pourraient lui faire.
Mais là, il voyait comme une nouvelle chance pour lui de recommencer une nouvelle vie, il admirait la grande ville de quartz le souffle court et les yeux brillants. Il secoua la tête pour sortir de ses pensées.
* Tu es un idiot Sudal ! Tu sais bien comment cela va finir, ce n'est pas la première fois !* Pansa-t-il en reprenant ses esprit.
En plus de blesser les personnes autour de lui, Sudal avait malgré son air calme, peur comme tout autre personne de mourir, et il savait qu'il pouvait tomber contre plus fort que lui lorsqu'il perdait le contrôle de son esprit, et cela l'effrayait. Jusqu'ici il avait tué toute les personnes qui l'entouraient, et bien que cela lui fit énormément de mal, il ne trouvait pas sa punition encore assez forte, et il était persuadé qu'un jour il en payerait le prix.
Il se souvint soudain qu'il n'était pas seul, et dirigea ses yeux vers la jeune fille au cheveux blond. Elle respirait tranquillement d'un air calme, le silence qui avait suivit ne semblait pas l'avoir gênée. Mais lui se senti gêné une fois de plus... Voilà il l'avait aidé, mais maintenant que faire ? Il ne savait pas ou aller, la ville semblait si grande, il aurait pu se perdre rien que dans le port ! Bien que se perdre dans les ruelles ne le dérangeait pas, il se dit que demander son chemin le lui coûterait rien. Mais alors qu'il allait le faire, une autre question lui vint à l'esprit et les mots sortir d'eux même.


- Excusez moi, sans vouloir être indiscret. Qu'est ce que vous faisiez sur ce marché si vous n'aimez pas l'odeur du port, et que vous suffoquez dans une si grande foule ?

Un de ses autres défauts avait encore frappé. Lui qui détestait les curieux, et autre personne s’intéressant de trop près à la vie des gens, ne pouvait s’empêcher lui même de poser de question indiscrète. Il détestait cela mais le faisait lui aussi, ce qui l'amenait à se détester encore plus.


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Lun 30 Avr - 22:39
La jeune fille lui adressa sa réponse sur un tond qui semblait enjoué. Sudal ne pu s’empêcher de sourire à ses dires, amusé par son histoire. Après cela elle sembla réfléchir. Sudal ne savait pas quoi dire après cela, de peur de prendre un ton moqueur. Il décida donc de changer de sujet, même si cela aurait pu paraître déplacé. Mais elle reprit la parole avant même qu'il puisse trouver un nouveau sujet.

- Excusez moi, je ne me suis pas présenté ... Lya Somnia, guérisseuse. Et vous ?

Sudal redoutait ce moment... Divulguer son nom ne le dérangeait pas vraiment, mais c'est son activité professionnelle qu'il redoutait de dévoiler. La plus part des personnes réagissaient mal quand ils entendaient le mot pirate... Pourtant pour Sudal la définition n'était pas aussi péjorative. Il ne pensait pas encore se présenter sous cet activité dans cette nouvelle ville. Il réfléchi à quoi répondre... Pourquoi ne pas changer de sujet en complimentant son nom ? Non ça ne marcherait pas... Et puis dire "C'est un jolie nom" est bien trop banal... Il répondit finalement :

- Oh quel malpolis que je peux être ! Sudal Alvel, je suis un... Un chasseur de trésor !

Au fond ce n'était pas faux, il était bien un chasseur de trésor.
Sous quel nom elle s'était présentée déjà ? Oh non il avait déjà oublié... Il était vraiment trop maladroit et étourdi ! Surtout aujourd'hui. Ne voulant pas lui demander de répéter il réfléchi.

*ça ressemblait à... Linda... Non c'était plus Dina ! Euh non... ça commençait par un L... et ça finissait par un A... Lina ? Non Lya !* Il était soulagé. Il s'était souvenu de son nom, elle s'était présentée sous le nom de Lya Somnia !
Qu'est ce que les gens penseraient de lui si il oubliait leur nom juste après qu'on le lui ai dit ?
Il y voyait comme un entrainement, pour mieux s’intégrer à la population et il était fière d'avoir réussi cette première "épreuve".
Une lueur d’espoir scintilla dans son oeil dévoilé, et un large sourire se dessina sur son visage. Le soleil brillait et donnait à ses cheveux des éclats flamboyant et le vent les soulevait doucement et venait lui caresser le visage. Pour la première fois depuis longtemps il se sentait au calme et apaisé, appréciant le bruit de la foule se mêlant à celui de la mer. Il espérait bien que cette ville devienne celle qui l'accueillerait après toute ces années de solitude.


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Ven 4 Mai - 15:57
Une foi sa réponse faite, Sudal fût agréablement surpris par la réaction de Lya. Il vu devant lui, une petite fille émerveillé dont le sourire semblait pouvoir toucher ses yeux pétillants.
* C'est bien la première qui réagi comme ça * Se dit il en souriant. Il est vrai que à son habitude, les gens se moquaient de lui lorsqu'il utilisait le terme chasseur de trésor. Soit disant que ce n'était pas un métier, que cela équivalait à être un pauvre vagabond sans réel but dans la vie... Il se félicita d'avoir piqué la curiosité de Lya et s’apprêta à répondre à sa question, quand déjà une autre fusa.

- Vous ne faites pas du mal au gens au moins ... pour les avoir ?

Ouille... Elle venait de toucher le point sensible. Sudal qui commençait à se détendre fût envahi par d'atroces souvenirs. Que lui répondre ? La situation devenait fort embarrassante. Il regarda la jeune fille tout en essayant de se forcer à sourire, il ne voulait pas qu'elle remarque que cette question le gênait, sinon c'était du tout cuit : elle penserait que c'est quelqu'un de malhonnête qui n'hésite pas à faire du mal aux autres pour se procurer des "trésor".
Il devait vite prendre un décision de ce qu'il allait dire pour ne pas éveiller les soupçons. Il décida donc de ne pas lui mentir, mais de ne pas lui dire la vérité non plus.


- Et bien je dois avouer que je ne suis pas très fière de certains actes de mon passé... Mais c'est du passé comme on dit ! Et je fais ce que je peux pour réparer mes erreurs de jeunesse. Il marqua une pause et posa son regard sur Lya. Ne voulant pas effrayer la première personne qu'il rencontre il continua. Mais ne t'inquiète pas, je ne veux surtout pas faire de mal aux autres... Et pour répondre à ta première question, je trouve divers trésors... Comme simplement de l'aventure ou de la reconnaissance. Mais il m'arrive bien sur de trouver des trésor au sens propre du terme ! Bien qu'ils sont souvent moins volumineux et qu'ils rendent moins riche que l'on veut bien le faire croire. Mais pour moi, le plus beau trésor que m'apporte cela c'est ma totale liberté.

Il s’arrêta là, trouvant que c’était une bonne fin de réponse. Il s'avoua à lui même qu'il espérait encore attiser la curiosité de son interlocutrice. Il n'avait pas souvent l'occasion de parler de ses aventures et de ses pensées. Il évitait même d'en parler d'habitude... Mais Lya semblait si innocente, et surtout semblait si curieuse, cela amusait beaucoup Sudal, et ça faisait un moment qu'il n'avait pas été amusé par quelque chose...


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Sam 5 Mai - 11:00
* Et bien... Je ne m'attendais pas à taper la causette avec la première venue * Ce dit Sudal en écoutant la réponse de Lya.
Il était rare qu'il parle autant avec des inconnus, c'était sans doutes l'excitation d'arriver sur le nouveau continent qui était la cause de son envie de parler. Il remarqua que Lya avait très bien réagi à l'entende du mot liberté, et il se félicita de l'avoir employer.
Son attention à lui, se porta sur la fin de sa phrase.


... J'ai déjà failli rester sous ma forme chimérique à cause de cela...

Voilà quelque chose qui piqua sa curiosité. Quelle chimère pouvait elle bien être ? Il y avait tellement de possibilité, et Sudal aimé se prendre au jeux de deviner quel animal pouvait être les autres. Dans certain cas ce n'était pas difficile, lorsque sous leur forme humain, les chimère gardaient un attribut de leur forme chimérique. Il pensa à tout les animaux que lui évoquait la jeune fille blonde, et pendant un court instant il espéra qu'elle était une jument, à la crinière blonde. Il se mit à rire intérieurement en l'imaginant en taureau, ou en poule... Il n'avait jamais rencontré de chimère poule et se demandait même si cela pouvait exister ! Et si c'était le cas, il remerciait Alfera de ne pas avoir été une poule !
Sudal s'amusait tout seul dans sa tête, comme il avait presque toujours fait depuis tout petit. Et bien que l'air sérieux (et maladroit) il gardait intérieurement un esprit d'enfant, n'ayant presque jamais pu jouer comme toute enfant normal.
Son petit jeux s’arrêta quand Lya reprit la parole.


- Qu'est ce qui t'amène à Arthanos ? Ne me dit pas que tu es nouveau ici.

Sudal ne prit même pas le temps de réfléchir, se qui est rare chez lui, et donna sa réponse instinctivement.

- Si, je suis nouveau ici. Et à vrai dire, je n'ai jamais vue d'aussi grande ville que celle là ! Je viens d'une île lointaine et j'avais entendu parler de ce grand continent, il parait que la déesse Alfera y est apparue en personne ! Pour tout te dire, c'est ça qui m'a attiré ici.

En disant cela, Sudal reposa son regard sur la grande cité de quartz. Et les yeux dans le vide, il se demanda combien de surprise allé encore lui réserver son expédition sur ces terres.


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Lun 7 Mai - 10:59
Alors que le silence c'était imposé pendant que Sudal regardait toujours Arthanos, l'air pensif. La jeune chimère mit fin à ce silence, mais Sudal ne fit pas vraiment attention à ce qu'elle disait. Cependant, sa deuxième phrase le fit réagir.

- Si tu es nouveau ici ... Tu vas avoir beaucoup de choses à découvrir ici. Et pas seulement dans la capitale ! Je ne devrais peut être pas te retenir plus longtemps.

Elle avait raison... Il semblait y avoir tellement de chose à découvrir ici que ça prendrait surement plus d'une journée. Il avait fait un long voyage et était exténué... * ça pourrait attendre demain pour tout explorer, j'irais bien me reposer. * Pansa-t-il. Il se doutait bien qu'il devait y avoir nombres d'auberges dans cette immense ville, mais que pour en trouver une il allait peut être se perdre, Arthanos semblait si grand.
Il songea à demander son chemin à Lya, elle pourrait lui indiquer ou trouver la taverne la plus proche, bien qu'il savait que même avec des instructions très précise, il risquait quand même de se perdre.
Mais peut être y avait il des auberges dans le port ? Il était plus petit et elles devraient être plus faciles a retrouver, ce qui lui laisserait plus de temps dans la journée. Mais Sudal ne supportait pas l'odeur du poisson...
*Non c'est une mauvaise idée de s'installer dans le port* Décida-t-il. Mais il était bientôt midi, et il le sentait. Il mourrait de faim, la nourriture n'avait pas vraiment était abondante durant son long voyage, il avait était obligé de manger des poissons qu'il avait pêcher les derniers jours. Rien qu'à cette pensée Sudal grimaça de dégoût.
Le vent du large se leva subitement, soulevant les cheveux de Lya. Il en vit s'échapper ce qu'il cru d'abord être une feuille d’arbre. L'objet volant encore non identifié fonça sur Sudal, poussé par le vent. Il l'attrapa au vol, mais n'eu pas le temps d’examiner la dit feuille.


- Oups, désolé. Ça n'arrive jamais normalement ...

Elle semblait embarrassée... Sudal ne comprenait pas vraiment pourquoi. Il la regarda d'un air un peut perdu en disant :

- Ce n'est rien... Ne vous inquiétez pas

Il ouvra doucement la main et regarda se qu'il avait attrapé. C'était une plume, une plume verte. Il rigola intérieurement en se disant * C'est donc vraiment une poule ? * Bien qu'il savait pertinemment que les poules n'avaient pas de plumes verte. En tout cas, cette jeune fille semblait être un oiseau... C'était courant chez les chimères, et Sudal avait toujours regretté de ne pas en être un. Il ne pouvait s’empêcher de se dire que sa vie aurait été différente si il aurait pu s'envoler et fuir. Mais de quel oiseau pouvait il s'agir ? Se dit il en regardant la plume, l'air perplexe. Pendant ses voyages il avait vue toute sorte d'oiseau, mais aucun avec ce plumage. Il savait ne pas connaitre toute les espèces du monde, et ses connaissances en matière d'oiseau étaient assez restreinte. D'un regard enjoué il demanda en direction de Lya :

- ça pour une surprise ! Seriez vous un oiseau ? Oh quelle chance, voler doit être la meilleure des choses !


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Mar 8 Mai - 20:19
Après sa question, Sudal posa son regard sur Lya le sourire aux lèvres. Et il écouta attentivement sa réponse.
Un colibri ? C'était le nom sous lequel elle venait de présenter sa forme chimérique. Sudal réfléchi un court instant... Oui il connaissait cet oiseau, jamais il n'en avait vue, mais il en avait entendu parlé bien entendu ! Un oiseau de petite taille, et ce qui l'amusait le plus : pouvant faire du surplace.
Sudal ne pu s’empêcher de penser que cet animal correspondait parfaitement à la petite fille qui était en face de lui. C'est vrai qu'elle semblait pouvoir s'envoler à n'importe quel coup de vent. A cet instant il se dit
* La liberté, la vrai, doit être de pouvoir voler * Il ne pu s’empêcher de rire intérieure en se disant que lui aussi avait déjà volé... Mais pas dans le même sens.
Soudain Lya posa une question brève, simple, et efficace :


- Et toi ?

Cette fois ci, il ne se posa pas de question. Elle avait demandé, et il répondit directement sans laisser de silence. Il faut dire aussi qu'il s'attendait à cette question.

- Moi ? Je suis née sous la bénédiction de l'esprit de la loutre.

Dit-il, décidé à ne pas faire une réponse trop simple comme "je suis un loutre".

- C'est ironique... C'est comme si j'avais été destiné à vivre en milieu marin, mais sans aimer le poison...

Reprit il, sans vraiment s'adressait à Lya, repensant à son arrivé ici, et à la faim qui lui tordait le ventre.
Il était fière d'être une loutre, mais aimait aussi être un homme, c'est pourquoi il se forçait à cacher les deux plus gros attribut qu'il gardait sous sa forme humaine. Il décida de lui en montrer un, comme pour prouver ses dires, on ne sait jamais, peut être ne le croyait elle pas.
Il retira son chapeau et passa les mains dans ses cheveux, les laissant tomber derrière ses épaules. Deux petite oreilles rondes dépassaient timidement de sa chevelure rouge feu. Montrer ses oreilles c'était déjà beaucoup... Il n'était pas encore décidé à montrer les écailles bleus qu'il avait au avant bras, caché par des bandelettes. Les loutres normalement n'ont pas d'écailles au pattes avant... Il prenait cet aspect comme une erreurs de la nature.


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Sam 12 Mai - 9:51
Après avoir remit son chapeau en place Sudal adressa un sourire à son interlocutrice, celle ci semblait inquiète.
La dernière phrase de Lya le fit réagir, il avait très faim. Et il aurait donner n'importe quoi pour manger autre chose que du poisson. En revanche, il ne savait pas quoi répondre puisqu'il n'avait lui aussi, aucune idée de l'heure qu'il pouvait être, il avait une assez mauvaise notion du temps et c'est pourquoi il était toujours en retard ou en avance.

Sudal fît tout de même mine de regarder le ciel. C'était une si belle journée qu'il aurait bien mangé dehors allongé dans l'herbe,mais encore fallait il qu'il ai quelque chose à se mettre sous la dent. Il fini par dire en direction de Lya :


- Oui, il doit être presque midi il me semble... Excusez moi, mais pourriez vous m'indiquer une auberge ou autre endroit ou je pourrais manger ? Je ne vous cache pas qu'après mon long voyage je suis mort de faim.

Fit il avec un sourire gêné. Demander son chemin ne lui coûterais rien, bien qu'il n'aimait pas demander des services cette fois ci la faim prit le dessus, et de toute façon, il n'en était plus à sa première violation de ses propres règles aujourd'hui.




[hrp : Je suis désolé si ça parait léger, je viens de me réveiller]


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Lun 14 Mai - 10:40
Lya avait accepté de l'aider. Bien que peut de gens auraient refusé Sudal s’estima quand même heureux, son arrivée ne s'était pas si mal passée que ça en fin de compte. La jeune fille lui dit rapidement qu'elle allait le conduire à deux/trois rues d'ici. Même si les rues paraissaient grandes, Sudal se dit que ce ne devait pas être si loin que ça.
Lya partie précipitamment après sa proposition,s e faufilant entre quelques passant. Sudal n'ayant pas vraiment eu le temps de réagir regarda dans la direction ou elle était partie et se mit en marche.


- C'est par ici Sudal.

Au moins elle ne l'avait pas oublié. Il se tourna vers la petite voix et vu Lya le sourire aux lèvres. Il marcha vers elle calmement et adressa en son attention :

- Je suis désolé, je ne t'ai pas vue partir. Je peux être long à la détente parfois.

Il marchait calmement, mais il aurait bien aimé courir, pour arriver plus vite au lieux dit. Il avait tellement faim, et ne le montrait pas mais il était très pressé d'arriver. Il préférait se donner un air détendu, mais il luttait contre son ventre et son instinct qui lui dictait de voler la première chose à manger lui tombant sous les yeux. Si il commençait à se comporter en voleur ici sa nouvelle vie était mal partie... En marchant il regardait les gens, se demandant si il en connaîtrait quelques uns quand il vivrait ici, lesquels seraient ses amis, lesquels ne le supporteraient pas. Il y avait tellement de monde et de rencontre à faire. Il repensa un instant à son enfance sur son île natale, sans amis en dehors de la famille, sans autre compagnons de jeux que son frère et sa soeur. Il serra doucement son collier dans le creux de sa main à se souvenir, ses parents n'avaient même pas eu le temps de lui expliquer en quoi ce collier était si important pour sa famille... Il se reprit et sorti de ses pensées, l'heure n'était pas à la nostalgie mais au ravitaillement alimentaire dont son corps avait besoin.


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Féminin Messages : 950
Faction : Neutre

Niveau
Niveau:
1000/1000  (1000/1000)
Or:
0/0  (0/0)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Ven 29 Juin - 11:19
Bonjour,

Le rp est-il toujours d'actualité ? Si ce n'est pas le cas, merci de le signaler par un "Rp terminé" et de prévenir un administrateur pour qu'il le lock.

Bonne journée



    "Les Ronces et les Épines poussent sur les Traces des Armées"

Masculin Messages : 234
Age : 25
Faction : Humain
Métier : Technomancien

Niveau
Niveau:
78/100  (78/100)
Or:
50/100  (50/100)
Shop XP:
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ? Jeu 5 Juil - 13:37
[Rp terminé]

Désolé du retard x)


"Certains disent être libres comme l'air, car ils se déplacent là où ils veulent et quand ils veulent.
Moi, je dis être libre comme la foudre, car je frappe là où je veux et quand je veux."
Sujet: Re: On ne vend que du poisson dans ce port ?
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comme un poisson dans l'herbe de Patrick Sébastien
» Dans le port de Saïgon / Opium
» Comment vous servez-vous de votre cuit-vapeur?
» Il a débordé
» cours de couture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG : Alfera RPG :: Zone de Repos [HRP] :: Archives :: Archives Role Play-